A deux pas...
espaceur
nature Arts Belles pierres
Arts Ruisseaux Belles pierres
Balade piètonne
Grande boucle : 5 h / 18,9 kms ~ Boucle intermédiaire : 2 h 45 min / 9,8 kms ~ Petite boucle : 1 h 30 min / 3,9 kms
   
Ruisseaux Arts nature
Domaine du Piple Domaine du Piple
Ce vaste domaine boisé de 118 ha constitue un véritable
« château d’eau » pour le parc, le ruisseau de la « Chère Année »
et les eaux de drainage alimentent des plans d’eau aux noms
poétiques : « la mère nourrice », « la demi-lune », « l’étang noir »,
« l’étang de la Bourdonnais », « l’abreuvoir », « l’étang carré »,
« l’étang d’en bas »... Le rez-de-chaussée du Château date de
1725. Il a été surélevé et agrandi en 1851 par Jean-Henri
Hottinguer. Propriétés privées, le château, l’orangerie et la
ferme attenante construite au XVIIIème siècle, ont été aménagés
en appartements.
Icône
« Le Piple, dont le nom viendrait de
peuplier, abritait au XIIIème siècle un manoir dépendant de l’abbaye de Saint-Maur-des-Fossés.»
espaceur
Icône Point de vue sur Paris
espaceur
Église St-Léger Église Saint-Léger
L’église Saint-Léger s’est métamorphosée au fil du temps !
Bâtie au XVIème siècle sur des fondations du XIIIème, elle prend
sa forme actuelle au XIXème siècle. La nef est agrandie, la
façade refaite et percée d’un porche ogival encadré de
colonnes. Le clocher reçoit un toit en flèche avec clochetons.
Ne manquez pas la chapelle Wagram et le tableau à l'arrière de
l'autel, copie de la Remise des clefs à Saint-Pierre de Guido
Reni (1575-1642), conservée au Louvre.
Icône
« Dans la chapelle Wagram, quatre
médaillons sur les pans coupés du plafond représentent
le maréchal Berthier en Saint-Léger, son fils en
Saint-Alexandre, son petit-fils en Saint-Hubert et la
princesse de Wagram en Sainte-Françoise.»
espaceur
Temple Protestant Temple Protestant
Ici, se mêlent art et spiritualité… Le temple protestant de
Boissy-Saint-Léger est construit en 1875 par la Baronne
Hottinguer, à proximité de son château du Piple. L’édifice de
style néo-roman abrite un trésor de la sculpture française
longtemps oublié. Sous le porche, admirez le haut-relief d’Auguste
Bartholdi représentant deux anges : « La foi et l’espérance ».
Icône
« Auguste Bartholdi est un grand
sculpteur français de la moitié du XIXème. Il réalise des
oeuvres en France et à l’étranger. Il est l’auteur de la
statue de la liberté de New-York ! »
espaceur
Orchidées Vacherot-Lecoufle Orchidées Vacherot-Lecoufle
Boissy-Saint-Léger, capitale mondiale de l’orchidée ? Hé oui !
Aujourd’hui, plus de 60 000 orchidées vivent sur 3000 m2 de
serre. Ici, l’orchidée est une affaire de famille ! En 1886 : Henri
Vacherot, ancien jardinier de la duchesse Galliera, se consacre
à la culture de l’orchidée. En 1947, c’est au tour de son
petit-fils, Marcel Lecoufle. L’entreprise est mondialement
connue pour la qualité et la diversité de ses cultures.
Icône
« Les orchidées, connues pour leur
beauté et leurs formes variées, constituent la famille la
plus nombreuse du règne végétal, les Orchidacées, avec
30 000 espèces différentes.»
espaceur
Chocolaterie Janin Chocolaterie Janin
Flairez-vous cette bonne odeur de chocolat ! Fondée en 1950, la
chocolaterie Janin est l’une des douze dernières petites
chocolateries existant en France. Ici, la tradition se perpétue de
père en fils. Au coeur de Boissy-Saint-Léger, des fèves de cacao
se transforment en chocolat brut pour le plaisir de tous ! Le
maître artisan Janin saura émoustiller vos papilles…
Icône
« Découvert au Mexique par les
Espagnols, le chocolat arrive en France au XVIIème
siècle. C’est alors un produit de luxe réservé au roi et à
l’aristocratie. Heureusement, cela a bien changé ! »
espaceur
Lavoir Lavoir
Cette construction a été édifiée en 1832. Elle est typique des
villages de la Brie qui "équipaient" au sens moderne du terme,
les communes pour un meilleur confort de ses habitants. Le
lavoir est alimenté par une source : entrez et découvrez-en le
fonctionnement…
Icône
« Les laveuses devaient payer 10 centimes
par jour de lessive jusqu’en 1871.»
espaceur
Mairie de Boissy-St-Léger Mairie de Boissy-Saint-Léger
Regardez bien la façade… Hé oui, elle est inspirée du château de
Grosbois ! Le bâtiment de style Louis XIII est financé, en 1861, par
le Maire de l’époque et châtelain de Grosbois, Napoléon Alexandre
Berthier, prince de Wagram. A l’origine la mairie accueille l’école
communale et la justice de paix comme le rappelle l’inscription en
façade : « Loix Actes ». Depuis 1959, le Tribunal d’instance est
installé dans l’école communale, derrière la mairie.
Icône
« Dans la salle du conseil municipal et des
mariages trône une statue datée de 1876. C'est la représentation de Marianne, symbole de la république française. Toujours belle et féminine elle incarne les valeurs de notre pays : accueil et tolérance. Il y a une "Marianne" dans toutes les mairies de France.»
espaceur
Ferme de Boissy-St-Léger Ferme de Boissy-Saint-Léger
Construite en 1784-1785 au n°3 de la rue de Sucy, la ferme de type
briard et sa cour fermée, ont été rénovées en 1995 dans son style
d’origine et transformées en logements. Les bâtiments agricoles au
n°6 de la rue de Sucy datent de la fin du XIXème siècle. Ils ont été
acquis par la Commune en 1984. La belle grange abrite aujourd’hui
un marché et une salle des fêtes.
Icône
« Dans la grange, le fermier élevait des
millions de poulets en batterie.»
espaceur
Domaine de Grosbois Domaine de Grosbois
Il est fait mention du domaine de Grosbois dès 1190 sur une carte
contemporaine de Philippe Auguste. Son nom est naturellement dû
à la vaste étendue de cette forêt. On y bâtit un château au XVIIème
siècle flanqué d’une grande ferme et d’une orangerie. Depuis 1962,
le domaine de Grosbois abrite un centre international
d’entraînement pour les trotteurs.
Icône
« Depuis 1962, le domaine de Grosbois abrite
un centre international d'entraînement pour les chevaux spécialisés dans la course de trot : les trotteurs. Une véritable fabrique de champions dans un cadre idéal.»
espaceur
Domaine des Marmousets Domaine des Marmousets
Et si vous découvriez l’histoire au fil de la forêt ? Le Domaine des
Marmousets est un ancien relais de chasse. Le château du XVIIIème
siècle (sources Mérimée) entouré de douves, les dépendances et le
jardin à la française constituent le coeur du domaine qui s’étend
sur 18,5 hectares. On y compte plus de 300 mares et de
nombreuses plantes aquatiques ! Avancez vers l’esplanade pour
contempler la belle façade du château.
Icône
« Une grotte glacière a été construite dans le
parc du château. Elle permettait de conserver glace et
nourriture pendant l’été.
C’est l’ancêtre de notre réfrigérateur ! »
espaceur
Forêt Notre-Dame Forêt Notre-Dame
Depuis le Moyen Age, cette forêt est appelée Forêt Notre-Dame
parce qu'elle appartenait en grande partie au chapitre de
Notre-Dame de Paris. Elle s'étend sur plus de deux mille hectares
et sur plusieurs communes du Haut Val-de-Marne. Traversée de
nombreuses allées et de chemins aménagés les amateurs de
champignons s’y retrouvent à la saison pour récolter quelques
beaux spécimens de cèpes et autres bolets.
Icône
« Les champignons peuvent être très bons ou
très mauvais. Ne t’avise pas de les ramasser tout seul ! »
espaceur
Parc de Sucy Parc de Sucy
Ce très grand et beau parc public de 44 hectares vous accueille
pour vivre intensément vos journées de loisirs : terrains de sport,
promenades et plaines de jeux, tables de pique-nique, pièce d'eau,
petite rivière, sont autant de centres d'intérêt ludiques pour petits
et grands.
   
Cahvm CAHVM Cahvm Contact Comment venir Où trouver les dépliants des balades Partenaires Conseils et sécurité
Retour accueil