Actualités Sortir Info parking Info piscines Collecte des déchets Se déplacer Entreprendre Retour accueil Sortir Info parking Info piscines Collecte des déchets Se déplacer Entreprendre Retour accueil
Titre Actualités
espaceur
Archives
fleche lien 2016
fleche lien 2015
2014
fleche lien Janvier
fleche lien Février
fleche lien Mars
fleche lien Avril
fleche lien Mai
fleche lien Juin
fleche lien Juillet
fleche lien Août
fleche lien Septembre
fleche lien Octobre
fleche lien Novembre
Décembre
fleche lien 2013
fleche lien 2012
fleche lien 2011
fleche lien 2010
fleche lien 2009
fleche lien 2008
fleche lien 2007
fleche lien 2006
fleche lien 2005
fleche lien 2004

Politique de la ville : signature du contrat cadre du contrat de ville

Signature

La signature du contrat cadre du contrat de ville s’est déroulée au Théâtre Roger Lafaille à Chennevières-sur-Marne le lundi 22 décembre 2014 en présence de Thierry LELEU, Préfet du Val-de-Marne, de Didier DOUSSET, Maire du Plessis-Trévise et Vice-Président de la Communauté d’Agglomération, de Jean-Pierre BARNAUD, Maire de Chennevières-sur-Marne et de Régis CHARBONNIER, Maire de Boissy-Saint-Léger.
Ce contrat, qui s’inscrit dans la loi de programmation sur la politique de la ville et la cohésion urbaine, délimite une géographie prioritaire par quartiers (appelés "QPV" : quartiers prioritaires de la politique de la ville) selon le niveau de revenu médian (inférieur à 12 800€ par an) des habitants.
Sur le territoire du Haut Val-de-Marne, deux quartiers sont concernés: la Haie Griselle à Boissy-Saint-Léger, et le Bois l'Abbé à Chennevières-sur-Marne. Avec presque 11 000 habitants, ces deux quartiers représentent 10% de la population du Haut Val-de-Marne.
Ce nouveau contrat distingue pour chaque action un financement de type "droit commun" ou de type "politique de la ville". Il transfert aux intercommunalités, le pilotage du contrat de ville.
Ainsi, la Communauté d'Agglomération a désormais la responsabilité d’élaborer un diagnostic du territoire, de définir les orientations stratégiques et d'animer et coordonner le contrat de ville pour mettre en œuvre des actions relevant de ses compétences.
Les villes demeurent cependant au cœur du dispositif car elles mettent en œuvre des actions relevant de leurs propres compétences.

Crédit - Accessibilité - Plan du site - Contact